Arthur LEWIS (USA, 1915-1991)

Prix Nobel 1979

Arthur LEWIS est né aux Antilles en 1915.
Il a étudié à la London School of Economics, c'était un spécialiste de l'économie agricole et du développement.
Son ouvrage le plus connu est "The Theory of Economic Growth".

Selon Lewis, les pays en développement sont caractérisés par la présence d'une économie duale. Dans ces pays coexistent un secteur traditionnel (l'agriculture et les activités informelles), avec un surplus de main-d'œuvre, et un secteur moderne (les industries capitalistes) fonctionnant sur le mode capitaliste: le profit permet de financer l'investissement. La migration de main-d’œuvre provenant du secteur traditionnel vers le secteur moderne tire l’économie, et les profits générés par le secteur moderne créent la croissance et l’accumulation de capital qui financent l’expansion. Le secteur traditionnel, disposant d'une main-d'œuvre bon marché et en quantité suffisante, sert de réservoir à l'industrie.

Dans son analyse des problèmes du développement, il insiste avant tout sur la nécessité de briser les structures sociales et culturelles traditionnelles des pays en développement. La classe dirigeante de ces pays empêche en effet souvent le développement économique parce qu'elle craint que les changements structurels ne lui fassent perdre le pouvoir. Il affirme en outre que le développement industriel dans le Tiers monde doit s'appuyer sur un secteur agricole solide et sain. Il faut aussi mettre en place une bonne infrastructure (transports et approvisionnement en énergie). Cela exige toutefois de gros capitaux, mais le faible taux d'épargne et l'organisation financière défaillante des pays en cause constituent des goulets d'étranglement.
Le grand mérite de Lewis est sans aucun doute d'avoir toujours mis en pratique ses théories. C'est ainsi qu'il a été attaché aux Nations-Unies, au Gouvernement du Ghâna et à plusieurs gouvernements de pays du Tiers monde.
Il a également participé à la création de la Banque caraïbe de Développement.


GRANDS THEMES



GRANDS AUTEURS


GRANDES THEORIES


REVUE DE PRESSE

 
Population mondiale
Terres productives

(hectares)
Le tableau des ressources affiche constamment la croissance de la population mondiale en même temps que la dégradation constante des terres productives.