Loi d'Engel

Le comportement du consommateur tient une place importante dans l'analyse néo-classique. La question centrale est la suivante : "Comment, pour un niveau de revenu donné, le consommateur choisit-il entre les différents biens offerts sur le marché ? La première hypothèse est que le comportement du consommateur est, pour l'essentiel, rationnel, et ne relève pas de réactions impulsives. Une seconde stipule que l'information est parfaite, ce qui ne correspond pas à la réalité. (Plus généralement, le consommateur rationnel règle ses achats de telle sorte qu'il égalise les rapports entre l'utilité marginale de chacun des produits et leur prix).

Dans le cadre l'étude de la liaison entre la consommation et le revenu, une des lois économiques les plus anciennes et aussi la mieux vérifiée est énoncée par le statisticien Ernst Engel :

" Le coefficient budgétaire mesurant la part de l'alimentation dans le budget décroit lorsque les revenus augmentent".

Ce comportement de consommation se retrouve dans tous les pays, à toutes les époques, quelque soient les professions et catégories socio-professionnelles concernées. Cette tendance globale n'exclut pas, comme l'ont montré les sociologues, des différences importantes de structures de consommation entre des groupes ayant des revenus équivalents.

Ainsi, les traditions socio-culturelles nationales font que, à revenus proches, les Français ont en moyenne un coefficient budgétaire de consommation alimentaire supérieur à celui des Anglais ou des Américains. De même, à revenus équivalents, les ouvriers consacrent une part plus importante de leur revenu à l'alimentation que les jeunes cadres ou les employés.


GRANDS THEMES



GRANDS AUTEURS


GRANDES THEORIES


REVUE DE PRESSE

 
Population mondiale
Terres productives

(hectares)
Le tableau des ressources affiche constamment la croissance de la population mondiale en même temps que la dégradation constante des terres productives.