H.MINTZBERG

  L'auteur estime que toute organisation, (de l'entreprise jusqu'aux églises), est caractérisée par la présence des mêmes éléments, mais qui sont combinés de façon différente selon les objectifs visés.

L'organisation est une coalition de sous-groupes, qui vont plus ou mois loin dans leur "abandon de souveraineté", en fonction des objectifs qu'ils estiment nécessaires d'atteindre.

En d'autres termes, alors que chez Williamson, la forme organisationnelle est déterminée par des facteurs extérieurs, elle résulte chez Henri Mintzberg des groupes de participants eux-mêmes. Il est amené à distinguer cinq grands types d'organisations, selon l'élément dominant au sein de l'organisation:

- La structure simple est dominée par le "noyau stratégique", qui est l'instance qui prend les décisions d'investissement et d'orientation productive. Le noyau se résume souvent à une personne, qui règne alors sans partage.

- La bureaucratie machinique est dominée par la technostructure, qui choisit les solutions techniques et réalise les investissements correspondants. Le tâches sont standardisées, l'organisation routinière et la production de masse. L' entreprise survit et se développe dans la mesure où elle parvient à réduire ses coûts de production. D'où la domination des ingénieurs et des techniciens.

- La bureaucratie professionnelle est dominée par le "coeur opérationnel", qui réalise la production. Les processus de décision sont largement décentralisés.

- La structure divisionnelle est dominée par la "composante gestionnaire, donc l'ensemble de ceux qui collectent l'information. Ce type d'entreprise ne peut fonctionner correctement que si les tâches sont bien coordonnées.

- L'adhocratie : Le "personnel logistique" est dominant, qui assure les tâches de communication interne et de relation avec l'environnement. Ces entreprises, généralement de petite taille, est peu hiérarchisée, reposent "plus sur l'adhésion des participants aux objectifs communs que sur des rapports d'autorité explicites".


GRANDS THEMES



GRANDS AUTEURS


GRANDES THEORIES


REVUE DE PRESSE

 
Population mondiale
Terres productives

(hectares)
Le tableau des ressources affiche constamment la croissance de la population mondiale en même temps que la dégradation constante des terres productives.