Bertil OHLIN (1899-1979)

Cet économiste suédois étudie dans plusieurs universités suédoises et étrangères, puis il enseigne à Copenhague et, à partir de 1930, à l'Université de Stockholm.
Figure de proue de "l'École de Stockholm", Bertil OHLIN peut être considéré comme un précurseur de Keynes. En 1927 déjà, il préconise une politique budgétaire expansionniste, par le biais des travaux publics, en vue de combattre le chômage. En 1934, il étudie l'influence des projets de travaux publics sur le revenu, la production et l'emploi, en incluant dans l'analyse les différentes méthodes de financement d'une telle politique.

Ohlin a été couronné pour son ouvrage de base "Interregional and International Trade", publié en 1933, dans lequel il développe le célèbre théorème HECKSCHER-OHLIN. D'après lui, le commerce international trouve son origine dans les différences qui existent, sur le plan de la disponibilité des facteurs de production, entre deux pays. C'est ainsi qu'un pays exportera les produits qui exigent des quantités relativement grandes de facteurs de production assez abondamment disponibles dans ce pays, et il importera les produits qui demandent une grande quantité de facteurs de production dont il manque. La théorie de Ohlin repose sur un certain nombre d'hypothèses (notamment le libre-échange international et l'immobilité internationale des facteurs de production). Cette théorie a trouvé justification lorsque les pays industrialisés ont subi la concurrence des pays dits à bas salaires. Cette concurrence est surtout ressentie pour les produits dont 1a fabrication requiert une importante main d'œuvre non qualifiée, soit précisément le facteur de production dont les pays à bas salaires disposent en abondance.


GRANDS THEMES



GRANDS AUTEURS


GRANDES THEORIES


REVUE DE PRESSE

 
Population mondiale
Terres productives

(hectares)
Le tableau des ressources affiche constamment la croissance de la population mondiale en même temps que la dégradation constante des terres productives.